Nous serons tous libres ensembles ou nous sombrerons ensembles.



Ta liberté nourrit ma liberté.
Ton bonheur nourrit mon bonheur.

Quand TU ES, JE SUIS.
car nous sommes UN.



Comprendre que mon épanouissement, mon bonheur, ma liberté passe par la liberté de tous les êtres qui gravitent autour de moi et qui sont acteurs de près ou de loin dans ma vie.

Comprendre que chaque jugement, réaction égotique,colère,rejet, violence est une porte fermée en moi qui fait barrage à ma propre liberté, qui fait obstacle à l’expression de ce que je suis. 
Je me cogne à cette porte et c'est ce qui me rend malheureux(se), ce qui me fait souffrir, ce qui me fait réagir, ce qui me fait me sentir séparé(e) du tout. 

Comprendre qu’il n’y a que moi qui peut choisir d’ouvrir cette porte ou de la laisser fermée.

Comprendre que je choisis de dire MERCI à l'autre de me permettre d'ouvrir la porte en me la montrant, ou que je choisis de lui dire "merde" et de laisser porte close. 
Je choisis ainsi d'être libre ou de souffrir.

Comprendre que l’autre est ma création. Il est une forme-pensée que j’ai matérialisée dans ma vie pour prendre conscience de mon propre enfermement, pour que je puisse me voir à travers lui et avoir la chance de me libérer de mes propres pensées involutives. 

Comprendre que tout ce mécanisme a pour seul et unique but de m'amener à m'aimer dans ma totalité et à me reconnaître dans ma totalité, dans JE SUIS.

Comprendre que j’ai crée cette mère pour réaliser à quel point je rejette cette partie de moi-même qu’elle me renvoie et que je ne sais expliquer. Prendre conscience à quel point je déteste cette parcelle en moi, et combien je dois laisser le pardon s’écouler en moi et pour moi-même.

Comprendre que j’ai créé ce père pour réaliser combien je me suis abandonnée et ainsi pouvoir me retrouver et m’aimer à nouveau.

Comprendre que j’ai créé ce voisin irrespectueux et bruyant pour voir le manque de respect que j’ai pour moi-même, et combien je m’agresse moi même.

Comprendre que j'ai créé...............................................

Comprendre qu’il n’y a que moi-même que je dois pardonner pour avoir créé cette réalité qui me fait tant souffrir, pour avoir créer cette prison dans laquelle je vis, nous vivons.

Comprendre que nous nous créons les uns les autres pour nous sauver les uns les autres.

Comprendre qu’il n’y a qu’en m’écoutant à chaque instant que je peux accéder à ce que je suis, à ma pure expression qui est Amour.

Comprendre que ma liberté est la tienne.
Comprendre que mon bonheur est ton bonheur
Comprendre que nous serons tous libres ensemble ou que nous sombrerons ensemble.
Comprendre que le nouveau monde est celui de l'expression de JE SUIS.

Que choisissez-vous?

De tout coeur,
Emilie Labourdette
Thérapeute énergéticienne

©Vous pouvez partager ce texte en citant la source, et sans qu'il ne soit coupé. Merci.

L’importance de l’alimentation dans le processus d’évolution.


Peut-être avez-vous l'impression de stagner malgré votre investissement personnel et votre désir de vous « alléger » en terme de bagages émotionnels, karmiques, familiaux, etc. Vous consultez des thérapeutes, lisez des livres, mangez « bio » ou faites « attention » mais non, vous vous maintenez quand même dans une prison intérieure et un mal être palpable. Peut-être vous ne comprenez pas pourquoi vous ne parvenez pas à passer le cap suivant. Il y a des paliers que vous ne pourrez pas atteindre si vous ne changez pas vos habitudes alimentaires. Quand je parle d'alimentation, c'est TOUT ce qui alimente votre être et le nourrit. 


  • Le type de nourriture (cru, cuit, cuisiné maison ou plats minute, miam industriel, fast-food)
  • La qualité de l'eau.
  • Le lieu de vie, le cadre de vie.
  • L'activité principale que l'on exerce et nos motivations à le faire.
  • Les pensées, le « petit vélo », les projets que l'on nourrit, les MOTS que l'on emploi.
  • L'entourage, le relationnel, les partenaires de vie, l'amour dans votre vie.
  • Les passions, hobbies, habitudes en tout genre.
  • Type de Musique écoutée, type de films regardés, jeux vidéos, Télé : tout ce dont on s'imprègne quotidiennement.
  • Le degré de connexion à la nature : un peu ? Beaucoup ? À la folie ? Pas du tout ?
  • Le rapport à notre corps :mouvement dans notre corps, la respiration, la relaxation, ce qu'on fait pour se faire du bien (massages? Sport?).
Tout compte. TOUT ! Et tout est valable car nous sommes tous différents, c'est à vous de trouver l'alimentation qui vous convient et qui vous aidera à rester dans un processus évolutif où vous vous sentez MERVEILLEUSEMENT BIEN, bref qui soit en harmonie vibratoire.
Ce qui compte surtout, c'est que vous ressentiez ce qui se passe en vous afin de choisir consciemment votre alimentation quotidienne.
Plus on avance dans son évolution et plus on « s’allège », guidé par le désir de s'épurer, d'aller à l'essentiel, de se retrouver. Aussi, notre taux vibratoire augmente progressivement.
Si nous ingérons des aliments (ou de la nourriture) basse fréquence (alimentation industrielle, viande (vibrations de souffrance et de mort), plats cuisinés (additifs, conservateurs, excipients), films d'horreurs ou sanglants, drames, entourage malsain, manipulateurs, vampires énergétiques, relations toxiques) nous baissons à nouveau nos fréquences, et tout le chemin parcouru devient alors nul.